édition littérature

2020 : cabinet de curiosités dont les femmes brandissantes

2018/2019 : reprise de mon cerveau corps amputé. reprise de l’écriture – féminisme.

(28 février 2018 exactement : opérée sinon je crevais – utérus envolé – Bayer est le labo qui aurait pu me tuer et qui en a tué – empoisonnée aux métaux lourds)

en cours d’écriture année 2018 et recherches sur le féminisme.

en cours de réalisation  : écriture et recherches sur l »utopie »/ récit double sur croquis / choeur de pilotes de drone et l’écran.

ante omnia, स्वप्न(l’utopie)

avant toute chose inscrite

récit exposition « Limite(s) centre d’art contemporain Aponia 21 mai 2016

nouvelles et poésies publiées :

éditions Janus, recueil sans abri « Dehors »

édition Encres Vives, N° 359 collection Encres Blanches. « La dame blanche / la dame dans le noir », duo avec Olivier Keriven

revue net, Lorem Ipsum. « Sommeil de roses » duo avec le plasticien Philippe Jozelon

Philippe jozelon ♫♫ sommeil de roses
toile de Philippe Jozelon, homme peignant une toile inspirante à mes yeux. music et text : odkali

revue net, Les Corrosifs.

revue  net, Le capital des mots  d’Eric Dubois. « Cuerpos »
blog of contemporary poetry, Les mots plus grands que nous.  « Mon fauteuil vert défoncé »
édition Hélices Poésie, collection Poésie sur marne. « Rivalités de rives »

édition Notes sur Ecrits. « Le voyage d’Eros »

Recueil de nouvelles « La trinité », un aperçu des titres : une soixantaine d’écrits. Posés dans la rubrique « écrits, sons et images ». Cherche éditeur sans le chercher…

La trinité

L’homme – La femme – L’enfant

L’identité

Le plancher p 3 – Le plafond p 4 – L’enfant poussière p 5

Le regard

Le collectionneur de regards p 19 – La regardeuse p 20 – Et l’enfant s’évada p 22

l’éros

Le prisonnier p 23 – Notes imagées p 27 -La fille du premier rang p 30

La folie

L’homme au bouton de plastique rose p 33 – Le deuil et l’aveu p 73 – Mon couteau docile p 75 – En larmes enfantines p 82

L’absurde

La ville p 84 – L’ascenseur p 86- Le luxe p 88

La résurrection

Le nomade p 84 – Les rues p 91– L’homme au regard percé p 93

L’oiseau rouge plane, utopie au bec.

l’Oiseau Rouge, l’OR, s’est logé dans mon crâne en 2016, s’est éteinte sans bruit. Après des semaines de travail entourée d’oiseaux de bon augure, voici une présentation des rubriques de la revue papier : (lancement du numéro 1 le 20 mars 2016).

LOGO_OISEAU_ROUGE_VECT_BAT3_BANDEAU_BAT

https://loiseaurougeblog.wordpress.com/

L’oiseau suspendu au delà de l’indicible : un pont. L’OR n’est pas à vendre, juste à se reformer un jour pour son numéro 2. Juste une suspension.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s