les femmes brandissantes


femme aux mains de graines

le reflet aux espoirs s’étiolait, s’affolait.
Puis vint la femme en tailleur aux mains de graines
elle sait ce que l’humain ne sait plus
elle sait que d’un germe naissent mille graines

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s