el oud l’homme

Un piano sans queue une bouche en feu sans baiser un air de désert une boîte sans fond du vernis rouge sans ongle des murs bouleversés cherchant son plafond un lit sans dessous et dessus de plomb des talons sans aiguilles un micro sans jack et une femme sans oud buvant du café.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s