la princesse en papier déchiré

2727233-2 2727233-0 2727233-1

« La princesse en papier déchiré » édité chez la plume de l’Argilète, décembre 2012

l’histoire d’une petite princesse en papier déchiré cherchant un petite prince pour la coller …

la petite princesse

article champigny notre ville

Je vous en dis plus. Un jour, j’écoutais une musique de Jean Toba et quand je fermais les yeux, dans ses sons, j’entendais dans une forêt le souffle du vent murmurer : « l’air des villes souffre, résiste encore vieil arbre, tu es notre unique espoir, toi et les tiens « . Et puis cette petite princesse en papier déchiré, je l’ai sentie en moi. Alors j’ai posé ma voix le long de ses sons.

Emilie Dedieu l’a illustrée, et quand j’ai vu le visage de la princesse, j’étais touchée.

voici le lien de la maison d’édition : la plume de l’Argilète

la princesse se déploie : lecture musicale et contée à la crèche Stalingrad de Champigny sur Marne juin 2013. La saison 2013/2014 s’annonce au sein d’une compagnie. des nouvelles bientôt.

2

1

2 commentaires sur “la princesse en papier déchiré

  1. Madame,

    Campinoise comme vous et l’illustratrice, j’ai lu l’article vous concernant dans le magazine Champigny notre ville de janvier 2013. Cet article m’a particulièrement intéressé pour deux raisons :
    – je suis actuellement en reconversion professionnelle et je prépare le concours de professeur des écoles. J’espère être dans une classe dès la rentrée prochaine d’où mon intérêt pour ce genre d’album et les projets de rencontre avec les élèves des classes de primaire.
    – Par ailleurs, j’ai malheureusement été confrontée de très près à la maladie d’un enfant : ma petite Angèle est décédée il y a un an à l’âge de 9 ans d’une myopathie congénitale. Elle a passé beaucoup de temps à l’hôpital, en particulier au Kremlin Bicêtre et à Garches, mais elle a également eu la chance de fréquenter l’école de son quartier de la GS au CM1. Elle dévorait les albums, avait soif d’apprendre, croquait la vie par tous les bouts et aurait adoré votre nouvel album, La princesse en papier déchiré.

    J’aurai donc été particulièrement intéressée par vous rencontrer, ainsi que Me Emilie Dedieu, non seulement pour vous apporter mon témoignage, mais également pour envisager de possibles projets en commun dans le cadre de mon futur métier d’enseignant.
    Cordialement

    Virginie HERVET

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s